« On n’est pas écrivain pour avoir choisi de dire certaines choses mais pour avoir choisi de les dire d’une certaine façon. Et le style, bien sûr, fait la valeur de la prose. Mais il doit passer inaperçu. Puisque les mots sont transparents et le regard les traverse, il serait absurde de glisser parmi eux des vitres dépolies. La beauté n’est ici qu’une force douce et insensible. Sur un tableau elle éclate d’abord, dans un livre elle se cache, elle agit par persuasion comme le charme d’une voix ou d’un visage, elle ne contraint pas, elle incline sans qu’on s’en doute et l’on croit céder aux arguments quand on est sollicité par un charme qu’on ne voit pas. »

J. P. Sartre

By RL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wpChatIcon