PDP. J’ai, par hasard, attrapé au cours d’une émission télévisé, la réponse de Néjib Chebbi, à une question d’une journaliste portant sur sa définition de la politique … Et quelle ne fut pas ma déception de sa réponse ! La politique pour lui se divisait en bons et mauvais côté (il parlait du régime déchu) : le mauvais est celui de la répression sécuritaire et … mais le bon côté c’était le développement du pays … ceci pour le régime déchu … et il enchaînait sur la politique qu’il a appelée « de l’opposition » et là … j’ai zappé ! Déçu par la définition de la politique donnée par un soi-disant pro de la politique ! La politique est ramenée par ce bonhomme à un descriptif de ce que faisait Ben Ali et de ce qu’il faisait lui même alors que je m’attendais à ce qu’il avance sa vision de l’action politique, notamment dans le cadre de la construction d’une démocratie … à une comparaison de l’exercice de la politique sous une dictature et de son lot de mise au pas des institutions de l’Etat avec ce que serait cet exercice dans un environnement de liberté, de justice et d’équité … mais rien … Pas de vision … Rien qu’une analyse terre à terre des temps perdus qui trahit un désir de goûter au pouvoir au plus vite …

By RL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wpChatIcon