Grattez … grattez … et sous le miel … de la vase vous trouverez ! On croyait avoir retrouvé, derrière le discours, un homme d’Etat … mais hélas … L’étoffe des hommes d’Etat est rare par les temps qui courent … Mais qu’importe ! Ô peuple ! Accroche-toi à ta révolution … Elle ne fait que commencer … Le chemin de la liberté est long et semé de mille embûches … Notre pays a été miné de mille écueils … La mafia et multi-couches … Le travail des patriotes sera long … Les patriotes … Quand il s’en trouve et qu’il se trouve qu’ils émergent et persévèrent sur la bonne voie … Ah que c’est dur … le chemin de la démocratie … Mais aimons la Tunisie … Aimons la patrie … et construisons la, au delà nos petits intérêts … Aimons la Tunisie … Je t’aime ô ma patrie !

By RL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wpChatIcon